mercredi 3 janvier 2018

« Petit enfant que tu es,
tu avais besoin de quelqu'un
que tu pouvais atteindre facilement ... »



« Petit enfant que tu es,
tu avais besoin de quelqu'un
que tu pouvais atteindre facilement ... »



Locution de Jésus à Pelianito
Le 17 décembre 2017

Luc 1: 46-49

Marie dit alors : « De tout mon être je veux dire la grandeur du Seigneur, mon coeur est plein de joie à cause de Dieu, mon Sauveur ; car il a bien voulu abaisser son regard sur moi, son humble servante .Oui, dès maintenant et en tous les temps, les humains me diront bienheureuse, car Dieu le Tout-Puissant a fait pour moi des choses magnifiques. Il est le Dieu saint ».



Ô mon Jésus, pourquoi mon cœur est-il rempli d'un tel amour quand je contemple Notre Très Sainte Mère, mais quand je Vous contemple, je sens la distance, comme si vous ne pouviez pas être atteint par un pécheresse comme moi ?

Message

« Mon enfant, je vous ai donné Ma Mère pour cette seule raison. Petit enfant que tu es, tu avais besoin de quelqu'un que tu pouvais facilement atteindre, quelqu'un qui avait un accès direct à Moi et qui pouvait servir d'échelle. Pourtant, elle est plus qu'une échelle, elle est un escalier mécanique, une fusée, une étoile filante qui porte votre amour directement à Mon Coeur. Ne te sens jamais coupable de ton amour pour Ma Mère. Ça ne s'arrête jamais là, car Elle s'est vidée tellement qu'Elle a été parfaitement remplie par Moi. Elle est votre accès à moi, votre point d'entrée le plus sûr et le plus rapide dans Mon Cœur. Je ne peux rien Lui refuser. Donnez-Lui tout l'amour que vous pouvez et regardez-le porter du fruit. Pour ma part, cela Me donne une joie indicible quand vous faites cela ».



Prière de Pelianito

Ô Maman, Reine de la Divine Volonté, magnifiez mon amour pour vous ! Augmentez-le dans votre Flamme d'Amour. Je vous offre mon amour pitoyable, refait dans la Divine Volonté, de la part de tout le monde, depuis Adam jusqu'au dernier homme. Rassemblez ces petites fleurs et utilisez-les pour donner une joie indicible à Jésus. Ô Maman, je vous aime !



SOURCE : Pelianito Blog